dmperignon3

Personnages célèbres

La ville de Sainte-Ménehould a vu naître des personnages devenus célèbres : Ménehould, Dom Pérignon, Jean Baptiste Drouet. L’Argonne a aussi vu naître des personnages célèbres.

Ménehould, un prénom pour une ville

Ménehould a été élevée dans la religion chrétienne, ainsi que ses 6 sœurs qui prirent le vole. Le Compte Sygmar et sa mère Lintrudes régissaient la forteresse de Château sur Aisne. Elle voua sa vie à l’accueil des pauvres et des malades. La tradition veut qu’afin de désaltérer un groupe de paysans, elle fit jaillir une source miraculeuse. Cet endroit nommé Côtes à Vignes à la Neuville au Pont est situé à 7 km de Sainte-Ménehould (direction Vouziers).Le site fut aménagé avec une statue de la Sainte et 119 marches sur lesquelles furent gravées des litanies.

côtesavignes4

© Office du Tourisme Pays d’Argonne

Ménehould mourut le 14 octobre 499 ou 500 sur ses terres de Bienville.

Dans l’église Notre Dame du Château à Sainte-Ménehould, des vitraux représentent les grands moments de la vie de la Sainte, dont les reliques furent enchassées en 1378.
IMG_3618

En 1921, une statue fut érigée sur le site dit du « Château » à Sainte-Ménehould.

meneflach Photo 132

Le livret « Un prénom pour une ville » retrace la vie de la Sainte (en vente à l’office de tourisme)

Visite guidée historique de la ville tous les vendredis à 14h30 en juillet et août et sur demande toute l’année

Tarif : 4€/personne pour les individuels – 3€pour les groupes – 2.50€ pour les enfants

durée 1h30

Renseignement : 03.26.60.85.83.

 

Dom Pérignon, enfant de la cité

Pierre Pérignon , fils de Pierre Pérignon et de Marguerite Le Roy, fut baptisé en l’église Notre Dame de Sainte-Ménehould le 5 janvier 1639. Il était le 3ème enfant de la famille. Il passa toute son adolescence en Argonne puis fut enfant de chœur à l’abbaye bénédictine de Moiremont, village situé à 5 km de Sainte-Ménehould. En 1658,  Pierre Pérignon entra à l’école des moines de Saint Vannes à Verdun. Il fit profession de foi le 3 juillet 1658 et devint Dom Pérignon.

Dom Pérignon s’installa, au titre de moine cellérier à l’abbaye d’Hautvillers  près d’Epernay, il mit au point la méthode de champagnisation des vins. Il  mourut le 14 septembre 1715 (la même année que Louis XIV) et repose depuis dans l’église de Hautvillers.

Le 13 mai 1958, une grande fête rendit hommage au moine et une statue fut placée dans le square Pasteur.

domperignon dmperignon3

Un livret sur la vie de Dom Pérignon est en vente à l’Office de Tourisme

Visite guidée historique de la ville 

tous les vendredis à 14h30 en juillet et août et sur demande toute l’année

Tarif : 4€/personne pour les individuels – 3€pour les groupes – 2.50€ pour les enfants

durée 1h30

Renseignement : 03.26.60.85.83.

 

La petite fille sauvage de Songy, Marie-Angélique Memmie le Blanc

La petite fille sauvage de Songy fut retrouvée après avoir vécu 10 ans en forêt. Elle est née dans le Wisconsin dans la tribu des Fox avant d’être adoptée en 1718 par Madame de Courtemanche, qui revient en France en 1720 et c’est à Marseille que la petite, vouée à l’esclavage, s’enfuit. Elle traversera la France avant d’arriver près de  Songy où elle vécut 10 ans avant d’être trouvée dans un arbre du cimetière. Elle sera recueillie par le vicomte d’Epinoy, et vivra ensuite à Châlons où l’on entreprend de la civiliser. Elle apprend à lire et à écrire chez les régentes. Elle vivra pendant 2 ans, de 1746 à 1748, au couvent des Dames de Sainte Ménehould. Elle rencontrera le savant voyageur La Condamine, qui l’aidera à quitter la Champagne pour Paris.

petite fille sauvage

L’Office de tourisme et la médiathèque de Sainte Ménehould vous propose de découvrir la vie de Marie Angélique à travers une exposition réalisée par la Bibliothèque Georges Pompidou de Châlons en Champagne et Serge Aroles.

exposition ouverte en décembre et janvier de 9h à 12h et de 14h à 17h – entrée gratuite