Main de Massiges

La grande guerre en Argonne

L’Argonne, située entre les champs de bataille de Verdun et de la Champagne, porte sur son sol les stigmates de la Grande Guerre. Plusieurs associations oeuvrent pour que la Mémoire ne s’efface pas.

  • Les tranchées de la Main de Massiges et l’enfer de la boue de Champagne
  • La guerre des Mines et la vie souterraine à la Butte de Vauquois
  • L’horreur de la guerre en forêt à la Gruerie et à la Haute Chevauchée
  • le site de la Vallée Moreau

Les vestiges sont aussi nombreux et montrent la volonté surtout allemande de s’installer comme le camp de 3e ligne Allemand de la Vallée Moreau.

Les nécropoles sont là aussi pour rappeler cette folie meurtrière, françaises, allemandes, anglaises et la plus grande nécropole américaine en Europe à Romagne-Sous-Montfaucon.

De nombreux monuments américains commémorent la mémoire des soldats américains venus libérer l’Argonne.

La Vallée Moreau

Le camp de la Vallée Moreau a été construit et occupé par les allemands entre février 1915 et septembre 1918. Le camp est doté de nombreuses installations : centrale électrique, douches, latrines, réseau de galerie, kiosque, cinéma, lavoir, puits. Le Comité Franco-allemand restaure ce site exceptionnel et le site peut être visité tous les samedis matin (toute l’année) et le dimanche en été. (visite payante).

Camp-de-la-vallee-Moreau

La Main de Massiges

Cette colline rappelle la forme d’une main posée sur le sol. Ce fut l’un des secteurs où les combats furent acharnées de 1914 à 1918. 4 hectares de tranchées ont été remises à jour, tranchées que l’on peut découvrir seul ou avec un guide

Massiges

La nécropole de Minaucourt le Mesnil

dans cette nécropole repose 21010 soldats français

Montfaucon

Ce monument a été érigé par la Commission des monuments de guerre américains, d’une hauteur totale de 60 mètres, il est surmonté d’une statue symbolisant la liberté ; elle fait face à la ligne de front de la Première Armée américaine au matin du 26 septembre 1918 lorsque l’attaque débuta. Les visiteurs peuvent accéder à la plate-forme d’observation (les heures d’ouverture sont affichées à l’extérieur) d’où l’on jouit d’une vue magnifique sur la quasi-totalité du terrain conquis lors de cette offensive qui fut la plus grande bataille de l’histoire américaine de l’époque.
Le site est accessible librement en extérieur. La tour est ouverte  tous les jours de juin à septembre de 9h à 19h et les week-ends d’octobre à mai et aux vacances scolaires de 9h à 17h.

montfaucon

Monument américain de Montfaucon

Romagne sous Montfaucon

Le cimetière est situé à l’est du village de Romagne-sous-Montfaucon à 41 kilomètres au nord-est de Sainte Ménehould. 14246 Américains y sont enterrés, ce qui en fait le plus important cimetière américain de la première guerre mondiale. Les noms de 954 disparus sont gravés sur les murs des loggias qui entourent la chapelle. Son organisation et son architecture font de lui un site incontournable si on veut saisir ce que les américains entendent par Devoir de Mémoire.

Site en accès libre. La chapelle et l’accueil sont ouverts tous les jours de 9h à 17h.

romagne_1

Le monument du Lost Battalion et l’histoire de Cher Ami le pigeon qui a sauvé le bataillon

Situé après la commune de Binarville, ce monument rappelle l’épisode du bataillon perdu américain entre le 2 et 7 octobre 1918.

Le 308e bataillon commandé par Charles White Whittlesey avec tous ses effectifs, le 306e et le 307e avec quelques éléments en renfort, fut encerclé dans une zone à flanc de colline dès le 2 octobre 1918 par les lignes allemandes.

Cher Ami,un pigeon,  est alors envoyé, portant dans une canule à sa patte gauche le message « Nous sommes le long de la route parallèle au 276.4. Notre propre artillerie fait un tir de barrage sur nous. Pour l’amour du ciel, arrêtez! ».

Alors que Cher Ami vole vers sa maison, les Allemands l’aperçoivent et ouvrent le feu durant plusieurs minutes. Les hommes du Lost Bataillon voient Cher ami se faire toucher et tomber au sol, mais celui-ci reprend son vol. Il parvient à regagner son abri au quartier général de la division, couvrant 25 miles en 25 minutes (90 km/h), permettant de sauver la vie de 194 hommes. Durant cette mission, Cher Ami délivre son message bien qu’il ait été touché à la poitrine et à un œil, qu’il soit couvert de sang et qu’une de ses pattes ne tienne plus que par un tendon.Cher Ami est alors le héros de la 77ème division d’infanterie américaine, ce qui lui vaut des soins de la part des médecins du régiment. Ils ne furent pas capables de sauver sa patte, mais lui firent une prothèse en bois. Une fois sa santé retrouvée, Cher Ami fut rapatrié aux États-Unis par bateau, le général John J. Pershing assistant personnellement à son départ de France.

À son retour aux États-Unis, Cher Ami devient la mascotte du département. Il est par ailleurs décoré de la croix de guerre avec palme pour son action héroïque. Il meurt à Fort Monmouth, dans le New Jersey, le 13 juin 1919. Il reçoit également la médaille d’or de la part de la Organized Bodies of American Racing Pigeon Fanciers en reconnaissance de ses prouesses lors de la guerre. Le corps empaillé de Cher Ami fait partie de la collection du Smithsonian Institution.

cher ami

Cher ami

Le ravin du Génie

Situé sur la route de la Haute Chevauchée, le Ravin du Génie, véritable musée de plein-air de la 1ère Guerre Mondiale vous fait découvrir sur un parcours de 1,2 km, un lieu de vie pour les hommes et un lieu de stockage pour le matériel. Tout au long de ce circuit, des panneaux d’information permettent de mieux comprendre ce lieu.

La butte de Vauquois

Haut lieu de la guerre des mines, le village de Vauquois fut anéanti dès février 1915 au cours de combats qui bouleversèrent sa topographie. Aujourd’hui, la surface de la Butte de Vauquois surplombant les impressionnants cratères provoqués par les explosifs et des exemples de tranchées restaurées côtés allemand et français sont libres d’accès.
Les visites guidées des souterrains de vie se font uniquement sur réservation
vauquois

 

Nouveauté

Livre : Argonne zone de guerre 1914-1918

collection les patrimoines

en vente 7.90€ dans la boutique de l’Office de Tourisme de Sainte-Ménehould

20170817165356_001

Couv 14-18-web Egalement à votre disposition en téléchargement, la brochure du Circuit 1914-1918 : la Grande Guerre dans la Marne, agrémentée d’un carnet de rendez-vous, spectacles, expositions, visites guidées, … qui rythmeront les prochains mois du Centenaire de la Première Guerre mondiale.